News > C'est si bien que ça WoW Classic ? Alors en fait... Oui. C'est même génial.

C'est si bien que ça WoW Classic ? Alors en fait... Oui. C'est même génial.

Samedi 18 mai 2019 à 12h13 par JudgeHype - 76

J'ai passé un peu de temps sur la beta de World of Warcraft Classic ces deux derniers jours. Je ne suis pas encore bien loin avec mon Réprouvé, mais je voulais tout de même vous en toucher un mot car j'attendais la possibilité de rejouer à Vanilla depuis longtemps, exactement comme certains d'entre-vous.

Mes premiers pas me font littéralement revenir 15 ans dans le passé. Avec le temps, on oublie assez vite toutes ces améliorations qui font de WoW un jeu nettement plus facile à appréhender qu'en 2004. Et pourtant, à cette époque, le MMORPG de Blizzard était considéré comme facile à prendre en main par rapport aux Everquest et autres Dark Age of Camelot.


Comme si j'explorais le Glas pour la 1ère fois

Je joue un Mage Mort-Vivant depuis la sortie de WoW, et j'ai plusieurs fois fait la zone de départ de la race. Mais je me suis surpris à l'explorer à nouveau, tout simplement car les quêtes ne vous disent pas où vous devez vous rendre. Tout au plus savez-vous qu'il faut aller à l'ouest, ou au nord-est du Glas. Parfois, les indications sont encore plus floues et vous vous étonnez de la présence de certains bâtiments : "Non mais c'est là depuis le début de woW ce truc ?"

Votre attention est décuplée par rapport à Battle for Azeroth, car non seulement aucune flèche ne vous aide dans votre quête, mais les monstres sont réellement dangereux. Avec mon Mage, pas question d'en attaquer deux à la fois. C'est totalement hors de question. La gestion du mana est primordiale et je me retrouve à balancer deux boules de feu avant de finir le monstre avec mon bâton, histoire d'économiser 35 points de mana ^^

Le jeu est plus difficile pour la simple et bonne raison que les monstres peuvent vous tuer. Cela parait idiot dit comme ça, mais on a tellement pris l'habitude de se balader lors de nos expéditions que la mort est devenue exceptionnelle, et même pas embêtante. Sur Classic, mourir peut intervenir nettement plus souvent et un lieu où la densité d'ennemis est élevée devient un véritable piège qui va vous obliger à réfléchir avant de vous y enfoncer.

Bien entendu, on ne retrouve plus toutes les facilités ajoutées à l'interface au fil des ans. C'est manuellement que vous devez ajouter des quêtes à votre suivi... et vous ne pouvez le faire que pour cinq d'entre-elles. L'un des éléments les plus délicats à gérer est l'inventaire, qui se remplit à une vitesse affolante. Tout à l'heure, j'avais la moitié de mon sac 16 slots remplis d'objets de quête. Enlevez quelques espaces pour votre pierre de foyer, de la nourriture/boisson, une potion de soin et il ne vous reste que trois ou quatre emplacements pour les loots que vous trouverez. Or, puisque les déplacements sont longs, revenir en ville pour vendre ne sera pas du goût de tout le monde et vous abandonnerez donc pas mal d'objets en chemin... lesquels auraient pu être vendus aux marchands contre quelques pièces de bronze, bien utiles pour acheter vos aptitudes.

Parlons-en d'ailleurs, des aptitudes. Passer d'un niveau à l'autre en plein milieu d'une quête vous incitera soit à poursuivre votre route, à soit à revenir en ville pour acheter vos nouveaux sorts et être bien plus efficace. Ce sont des mécaniques de jeu que nous avons oublié depuis bien longtemps ;)


J'espère que vous avez le temps ?

Le rythme de jeu est clairement plus lent que sur Battle for Azeroth. Néanmoins, l'adrénaline monte en flèche de manière plus régulière sur Classic, car vous serez beaucoup plus souvent en danger. Je me souviens être entré dans une grange du côté des Moulins d'Agamand afin d'y voir si un PNJ de quête ne s'y trouvait pas (ben oui, j'avais trois mobs précis à tuer, mais sans savoir où ils se trouvent dans la zone). Et bien la grange était gardée par trois squelettes, sans avoir la possibilité d'en aggro un à la fois. On se retrouve donc à en tuer un, puis s'échapper pour éviter que le second nous tue. Puis on y retourne, en croisant les doigts pour que les monstres situés devant la grange n'aient pas repop trop vite. Pourquoi voulais-je à ce point pénétrer dans la grange ? Simplement car j'y avais vu un coffre. WoW Classic, c'est aussi ça : des coffres qui donnent envie de les ouvrir.

Puisque le rythme est plus lent, l'entraide est amplifiée. Les joueurs se buffent les uns les autres ou proposent leurs services pour fabriquer des sacs 6 emplacements par exemple, et ce gratuitement.

Repartir de zéro, c'est aussi avoir plein de nouveaux objectifs. En arrivant à Brill, je suis passé devant les chevaux squelettes, la monture des Morts-Vivants. HO MON DIEUX QUE C'EST BEAU :D Un jour, elle sera mienne. Bon, il me faudra sûrement plus de six mois, mais qu'à cela ne tienne, j'y arriverai !

WoW Classic, c'est aussi s'émerveiller devant un drop complètement aléatoire. Hier, j'ai droppé un balai 8-12 de dégâts. Non mais vous vous rendez compte ? 8-12 ! Avec ça, je vais pouvoir faire beaucoup plus de dégâts quand je suis out of mana, ce qui m'arrive genre tous les deux combats.

On réapprend un peu à jouer, avec le retour du Secourisme et de ses bandages tellement utiles sur Classic. On se concentre pour trouver les herbes au sol puisque la mini-carte ne vous signale pas leur présence... et on patiente, patiente pour trouver les objets de quête. Le respawn est plus lent que sur BFA et le taux de loot est souvent moins élevé que ce qu'on connaît en 2019. 

Votre attention et votre mémoire seront également mises à contribution pour les quêtes. Rendre une quête par exemple, n'est pas aussi simple que vous le pensez si vous avez oublié qui vous l'a donnée. La mini-carte vous affiche bien un petit point, mais seulement quand le PNJ est tout proche. Quant aux panneaux vous demandant de retrouver un mob pour le tuer, sachez que le fameux point d'exclamation n'est pas présent au-dessus. Vous pouvez donc très bien passer devant sans jamais voir qu'une quête vous attend.

Monter vos compétences d'armes (défense, mains nues, bâtons, etc.) fait aussi partie des choses que vous pouvez avoir envie de faire, même pour un Mage. Ce sont de petites choses, mais vous aurez à chaque fois le plaisir de les avoir accomplies. WoW Classic parvient ainsi à donner envie de poursuivre l'aventure, le joueur se sentant récompensé même par de petites avancées.

Je ne vais pas m'étendre plus longtemps aujourd'hui, mais j'avoue avoir beaucoup aimé ces premières heures sur WoW Classic. Je pense que le titre ne s'adresse pas à tout le monde et qu'une partie des joueurs abandonnera au bout de 5 à 10 niveaux, dès lors que le quêtes se multiplient et que les mécaniques obligent à prendre du temps pour effectuer certaines actions (achats de sorts, vente régulière d'objets, durée des déplacements). 

Mais pour d'autres, vous allez voir, c'est vraiment le pied de (re)vivre ça. 

Manger et boire systématiquement, un réflexe qu'on avait oublié ^^

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
76 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Tout l'art de World of Warcraft
Les plus belles illustrations de World of Warcraft réunies dans un ouvrage.
Logo JudgeHype Sweat-shirt à capuche unisexe
Logo JudgeHype Sweat-shirt à capuche unisexe : 30,49 €
World of Warcraft: Légendes
Un recueil de plusieurs histoires dédiées à des personnages emblématiques d'Azeroth: Zul'jin, Baine...
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft Classic : 377.760 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.