Plusieurs modifications pour le Lotus noir et le Goulet des Chanteguerres

Avis aux herboristes et aux adaptes de PvP
Arkentass | 29/05/2020 à 10h30 - 10

Kaivax a détaillé au cours de la soirée plusieurs ajustements en mis en place pour WoW Classic. Ces derniers concernent le Lotus noir et le champs de bataille Goulet des Chanteguerres. Retrouvez l'ensemble des détails ci-dessous.

La rareté du Lotus noir est l'un des problèmes les plus récurrents parmi les retours des joueurs, de sorte que les développeurs ont décidé de modifier la façon dont ces derniers apparaissent. Depuis la sortie de WoW Classic, le jeu a utilisé les temps et emplacements d'apparition du World of Warcraft d'origine, mais la population et les facteurs sociaux ont conduit le Lotus noir à être bien plus rare qu'il ne l'était à l'époque. Bien que ces problèmes affectent tous les points de minage et d'herboristerie dans une certaine mesure, le Lotus noir est particulièrement affecté car celui-ci possède la propriété de n'avoir qu'un emplacement en même temps dans chaque zone où celui-ci apparaît.

Dans le WoW d'origine, les concepteurs ont créé le Lotus noir autour d'une limitation technique - seul 10 points d'apparition par type de ressource pouvaient être actifs en même temps dans la même zone. Cette limitation n'existe plus, mais celle-ci donne une intention sur laquelle se baser : le Lotus noir était supposé apparaître dans une large variété d'emplacements, bien qu'il ne pouvait n'y en avoir qu'un seul à la fois dans chaque zone. Comme toujours, le but est de minimiser les différents par rapport au WoW d'origine et les développeurs pensent qu'il s'agit d'un cas où ils peuvent suivre cette intention de conception d'une façon qui est garantie par les conditions modernes mais également bénéfiques pour les joueurs.

L'équipe augmente le taux d'apparition des Lotus noir et ajoute également de nombreux emplacements d'apparition possibles supplémentaires dans chaque zone de Lotus noir. Avec un autre correctif, les développeurs souhaitent que vous ne puissiez pas voir un Lotus noir à l'écran ou sur la mini-carte si vous êtes mort, à moins que vous ayez 300 en Herboristerie.

Pour le Goulet de Chanteguerres, les développeurs ont identité un certain nombre d'emplacements dans le champ de bataille où les joueurs ont trouvé des façons de se rendre sans que cela ne soit prévu. Ces exploits sont injustes et l'équipe y met un terme. Dans la plupart des cas, la façon dont est évité ce genre de chose est l'ajout d'un mur invisible qui bloque le chemin en question. Cependant, c'est parfois impossible, et les développeurs rendent donc ces derniers mortels.

L'équipe travaille également sur un correctif visant à résoudre une autre contrariété - désormais, si un joueur est occupé à la boite aux lettres ou à la banque, celui-ci est considéré comme 'occupé' si quelqu'un essaye de débuter un échange avec lui.

Tags : Correctifs
Source : Blizzard
10 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
ÉVÉNEMENTS

Phases

SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
MSI AMD Radeon RX 580 Armor 8 Go OC
Boostez votre PC avec cette excellente carte graphique à bon prix
Coffret WoW Chroniques
Les trois magnifiques livres WoW Chroniques réunis dans un seul coffret. Indispensable !
Samsung SSD Interne 860 EVO 2.5" (1 To)
1 To de SSD à un prix défiant toute concurrence :)
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft Classic : 2.013.344 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.