Noir Marécage : Guide du donjon Burning Crusade Classic

Le Noir Marécage est un donjon WoW de l'extension Burning Crusade. Il est situé dans les Grottes du Temps, dans la zone de Tanaris. Il est destiné aux personnages de niveau 70. Le Noir Marécage seul événement qui consiste à repousser des ennemis qui sortent des portails, avec trois boss qui apparaissent aux portails 6, 12 et 18 : Chronoseigneur Déjà, Temporus et Aeonus.


Guide du Noir Marécage

C'est une instance vraiment spéciale puisque constituée entièrement d'un seul event. C'est très court, comptez grosso modo entre 30 et 45 minutes sans wipe. En revanche, elle est vraiment difficile, surtout pour les DPS et demandera donc un équipement assez important. N'essayez pas d'y aller avant de vous être correctement équipé dans les autres instances 70.

Côté quêtes, il y a la suite de l'évasion de Thrall qui poursuit donc l'histoire des grottes du temps. C'est la quête principale de l'instance, qui fait gagner un bel anneau à la fin et aussi 8000 points de réputation à la faction des Grottes du temps. Ce n'est pas rien et ça permet d'obtenir la clé héroïque assez facilement. La dernière quête pour l'accès Karazhan se passe aussi dans cette instance puisqu'il faudra parler à Medivh une fois l'event terminé pour obtenir la clé du maître.

Côté trash, c'est intéressant. Le principe de l'instance est que des portails dimensionnels vont s'ouvrir régulièrement. De chaque portail sort un élite assez balaise et des petits adds qui se dirigent tout droit vers Medivh pour taper son bouclier. Un joueur doit être assigné pour tuer les adds et le reste, c'est-à-dire le tank, deux dps et le healer s'occupent du gros élite. Dès que l'élite meurt, le portail se referme et les petits adds ne popent plus. Un autre portail s'ouvre un peu plus loin soit lorsque le timer est terminé soit dès que le précédent portail s'est fermé. On a une dizaine de secondes pour regen et c'est reparti. 

La grosse difficulté de l'instance est donc d'avoir suffisamment de DPS pour tuer les élites rapidement avant l'ouverture du portail suivant. Le travail du healer est assez simple, donc prenez vraiment 1 tank, 1 healer et 3 gros DPS. Celui qui s'occupe des adds peut être un mage spé glace, un démoniste spé affliction ou un chasseur, mais un mage spé feu ou un démoniste non spé affliction bouffent trop de mana. Il y a trois sortes d'élites, un gros tank qui ne fait pas mal du tout mais a beaucoup de points de vie (le healer peut quasiment regen pendant ce combat si le tank est bien équipé), un mage spé feu et un démoniste qui font un peu plus mal et nécessiteront un peu d'attention de la part du healer sur le reste du groupe vu les bolts qu'ils lancent sur tout le groupe. Pensez également à vider les crocodiles et les araignées autour de Medivh, ça vous évitera de les aggro pendant l'event. Pensez aussi à utiliser vos chrono-balises, surtout lors des portails 13 à 17, les balises ne sont plus utilisables contre les boss.


Boss #1 : Chronoseigneur Déjà

Après 5 portails, le 6ème portail fait apparaître un boss. Gérez votre regen au plus court et foncez. Le premier boss, le Chronoseigneur Déjà, n'est pas très difficile. Le joueur chargé des adds continuera à s'en occuper, les 4 autres joueurs pouvant largement s'occuper du boss. C'est un boss similaire à Lashlayer. Il fait des Mortal Strike qui font bien mal au wawa et donne un debuff de 50% de soins en moins pendant 10 secondes. Attention à bien soigner le tank donc. Il fait aussi régulièrement des "stomp" qui font 1000+ de dégâts en AoE autour de lui et un knock back de quelques mètres. Mais rien de bien méchant. Chacun joue son rôle, le healer doit être bien attentif mais ça passe tout seul.


Boss #2 : Temporus

Le deuxième boss, au 12ème portail, le dragon Temporus, est déjà bien plus méchant. Le gros problème est qu'il balance régulièrement sur le tank un debuff qui diminue les soins de 10%. Au bout d'un certain temps, le wawa se retrouve avec 6 ou 7 debuffs et le heal devient très chaud, d'autant que le boss tape relativement fort. Pour Temporus, il est donc préférable de s'y mettre à 5. Laissez tomber les adds (mettez juste une chrono-balise pour qu'un dragon du temps vienne s'en occuper) et mettez vous tous sur le boss pour le tomber le plus rapidement possible avant que les debuffs ne rendent le tank impossible à healer. Il y a plusieurs moyens d'éviter le debuff comme le coup de protection du boubou (je connais pas bien le nom de la technique), ou de faire un peu de kitting, mais en gros full dps et ça doit passer. Plus le tank sera bien équipé (avec beaucoup d'esquive et de parade), moins il se prendra le debuff.


Boss #3 : Aeonus

Attention pour les derniers portails, les pops sont plus rapprochés et les adds arrivent plus vite. Vous pouvez utiliser vos chrono-balises restantes si vous êtes débordés. Lorsque le boss Aeonus arrive, il n'y a plus d'adds qui arrivent. Il se dirige directement sur Medivh. Si vous n'avez pas été trop débordé auparavant, Medivh devrait encore avoir une bonne partie de son bouclier. Vous avez donc tout votre temps pour tuer les adds restants, faire un peu de regen avant de commencer le combat. Comme tous les dragons, le tank doit placer le boss dos au groupe pour éviter les souffles. Attention, le boss tape assez fort. La difficulté vient de son stun de groupe qui dure 5 à 8 secondes, pendant lesquelles le tank sera sans heal. Pensez à lui mettre tous les hots possibles en continu. Assez stressant pour le healer. Ne vous occupez que du tank. Les autres peuvent se prendre quelques dommages mais ils peuvent se soigner eux-mêmes aux bandages.


En conclusion, un event très original et très réussi. C'est assez court (quand on y arrive, forcément, si on recommence 4 fois de suite, c'est plus long). Sinon, c'est une instance qui peut être très frustrante pour le healer car elle dépend essentiellement des DPS. Vous avez beau être un super healer, avoir tous les joueurs à 100% de leur vie en continu, être full mana tout le temps. Si les autres ne font pas assez de dps, ça passe pas et puis c'est tout. Vous êtes donc vraiment dépendant des autres joueurs pour la réussite de l'instance. En gros, comme tous les autres joueurs sont toujours extrêmement dépendants du healer dans toutes les instances, pour une fois, ça renverse un peu la dépendance.

Article écrit à l'origine par Rominet. Disponible sur le site WoW de JudgeHype depuis, oula, bien longtemps, il a été remis en page pour Burning Crusade Classic.


Cette page a été mise à jour le 2 juin 2021 à 14h59
Cette page a été créée le 11 mai 2021 à 10h14
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cet article !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft Classic : 2.709.082 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.