Les Enclos aux Esclaves : Guide du donjon Burning Crusade Classic

Les Enclos aux esclaves est un donjon WoW de l'extension Burning Crusade. Il est situé en Outreterre, dans la zone Marécage de Zangar. Il est destiné aux personnages de niveau 62 à 64. C'est le 1er donjon du Réservoir de Glisseroc. Les Enclos aux esclaves proposent trois boss : Mennu le Traître, Rokmar le Crépitant et Bourbierreux. En mode Héroïque, un 4ème boss est accessible, Skar'this l'Hérétique.


Guide des Enclos aux esclaves

Voici la première aile du réservoir de Glissecroc. De niveau 62 à 64, il est préférable d'y aller à partir du niveau 62 avec un assez bon groupe, le niveau commence à se relever légèrement par rapport à la Citadelle des Flammes infernales.

L'instance est de durée similaire à la Fournaise du Sang. Pour les quêtes, ben en fait, y en a pas... Il y a juste une quête à prendre à l'entrée de l'instance qui vous demande retrouver 4 druides. Deux d'entre eux se trouvant dans les Enclos aux esclaves, les deux autres dans la Basse-tourbière. C'est un peu dommage une instance où il n'y a pas de quête pour tuer le grand méchant pas beau final. Par contre, pour la Basse-tourbière, pensez à monter votre réputation chez les Sporeggars, toutes les quêtes de l'instance se trouvent là-bas.

Côté design, c'est très joli. Ambiance Brassenoire à fond (c'est le côté Naga). En fait, c'est surtout très joli parce que ça change régulièrement au cours de l'instance. Des grottes, des escaliers, des ponts suspendus, de la flotte... C'est une instance qui a le mérite de ne pas être monotone. Bref, très agréable à parcourir.

Mais parlons technique. Côté trash mobs, c'est le bonheur. Beaucoup d'inventivité. J'ai adoré le coup des esclaves qui s'enfuient dès que le contremaître naga meurt. Sinon, entre les enchanteresses qui mind control, les raies manta qui fearent, ceux qui immobilisent, c'est le bordel intégral, ça court dans tous les sens, on ne sait plus lequel taper, il n'est pas rare de se retrouver avec seulement un ou deux joueurs libres de mouvement. Bref, c'est sportif et on aime ça :) De plus, il n'y a quasiment jamais deux packs de mobs similaires d'affilée, donc une nouvelle fois, la monotonie est cassée. Bref, un gros GG pour les trashs.


Boss #1 : Mennu le Traître

Côté boss, par contre, c'est moins bien. Peu d'imagination, dans les trois cas, seul le soigneur est un peu mis à contribution, les DPS et le tank ont un rôle classique sans intérêt. 

Le premier est Mennu, un chaman tout faible. Assignez un joueur de mêlée avec une arme rapide (voleur, paladin ou autre) pour détruire les totems qui popent (surtout celui qui soigne le boss et celui qui balance une AoE de feu) et c'est tout. Laissez le tank tanker. Le boss ne fait pas très mal dont c'est easy loot (loots qui d'ailleurs, n'ont rien d'exceptionnels).


Boss #2 : Rokmar le Crépitant

Le deuxième boss, Rokmar le gros crabe, demandera un peu plus de doigté de la part du healer (si possible mettez même un deuxième healer en off-heal). 

Premièrement, il tape relativement fort et deuxièmement, il balance des grosses boules de dégâts Nature sur le groupe que le healer va devoir soigner également. Et sinon, comme d'hab, le tank tanke et les DPS dps. Merci au healer de faire tout le boulot. 

Attention, le boss pose un debuff sur le tank qui lui met un DoT régulier. Pour enlever le debuff, il faut remettre le tank à 100% de sa vie. Un mécanisme inédit par rapport à WoW Vanilla. Ha oui, et pensez à healer le tank même après la mort du crabe le temps que le DoT se termine (j'ai déjà vu  le tank crever au moins 30 secondes après la fin du combat juste par le DoT que le healer n'avait pas vu).


Boss #3: Bourbierreux

Le troisième boss est Bourbierreux la grosse huître (c'est pas vraiment ça, mais j'ai du mal à lui trouver une espèce apparentée).

Il demande un stuff important en résistance à la Nature. Essayez de garder le PNJ en vie lorsque vous le libérez, il donne un super buff avec 110 RN ainsi que +5% aux caractéristiques, ce qui n'est pas négligeable. En gros, même principe que le deuxième boss, le tank se met dessus, il tape fort et il balance une boule de dégâts Nature (2500 dégâts quand même) ainsi qu'un DoT sur tout le groupe qui fait bien mal (d'où la RN si possible).

Même principe que le deuxième avec un decurse poison si possible (encore merci au healer de faire tout le boulot). Le boss fait aussi un cleave sur tous ceux qui sont devant, il est donc préférable de le tanker en le mettant dos au groupe (en principe, parce que en pratique, on l'a pas fait et ça passe bien quand même).

Article écrit à l'origine par Rominet. Disponible sur le site WoW de JudgeHype depuis, oula, bien longtemps, il a été remis en page pour Burning Crusade Classic.


Cette page a été mise à jour le 20 avril 2021 à 16h56
Cette page a été créée le 9 avril 2021 à 18h56
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cet article !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft Classic : 2.435.270 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.