Gundrak : Guide du Donjon de Wrath of the Lich King Classic

Gundrak est un donjon WoW de l'extension Wrath of the Lich King. Il est situé en Norfendre dans la zone Zul'Drak. Il est destiné aux personnages de niveau 76 à 78. Gundrak propose 4 boss en mode Normal : Slad'ran, Moorabi, Colosse Drakkari et enfin Gal’ Darah. En mode Héroïque, un cinquième bosse vient se joindre à la fête, Eck le Féroce. Retrouvez ci-dessous la stratégie pour vaincre les boss ainsi que la carte de Gundrak et l'emplacement des monstres.

L'accès à Gal’ Darah est bloqué par défaut. Pour faire apparaître le pont qui permet d'y accéder, vous devez cliquer sur les autels qui se trouvent derrière les premiers boss et qui donnent sur la salle centrale. N'oubliez donc pas d'activer les éléments du décor, lesquels feront progressivement tomber du plafond des monuments en pierre, ce qui permettra d'activer le pont.


1. Guide de Gundrak

À l'époque de WotLK, Gundrak était une instance à double visage. Facile, trop facile en mode Normal, mais nettement plus intéressante en mode Héroïque. En fait, tout comme le Nexus avec Keristrasza, les boss prennent tout leur intérêt en mode héroïque quand on leur rajoute la petite capacité qui rend le combat intéressant.

Côté boss, commence très rapidement Slad'ran dès la première salle après 2 packs ridicules seulement. C'est un boss plutôt difficile. En normal, les techniques sont tellement faibles qu'il n'y a pas besoin de s'occuper de quoi que ce soit, just burn the boss. En héroïque, c'est une autre histoire et c'est tant mieux. Premièrement, le boss envoie une AoE de poison sur une faible distance autour de lui, et cette nova fait extrêmement mal. Du coup, il faut à tout prix laisser le tank loin du reste du groupe (dommage, on avait justement besoin de lui à côté du groupe pour les adds...). 

Deuxièmement, y a plein de petits serpents qui popent régulièrement (mais vraiment plein). Ils n'ont presque pas de vie mais font quand même assez mal. De plus, ils vont rapidement se mettre à focus le healer. Du coup, on mettra au moins un DPS sur les adds pour protéger le soigneur. Encore plus fort, quand on tape les petits serpents, on peut se faire cocooner, ce qui étourdit pour un temps relativement long (et là, paf, les serpents se retournent aussitôt sur le healer, forcément). Du coup, il faut qu'un deuxième DPS vienne aider de temps en temps quand le premier est stunné (ha oui, et quand le 2ème se fait stunné aussi, ça devient critique). 

Bref, Slad'ran est un boss assez difficile : laissez le tank loin du groupe et prenez deux dps pour faire bien attention au healer et aux adds. Incontestablement un boss difficile qui nécessite une bonne coordination et une bonne communication. Voici un bon exemple de comment un boss trivial en normal est devenu très intéressant en héroïque.

On franchit deux petites salles avec des trashs toujours aussi peu intéressants pour se retrouver devant le deuxième boss : le colosse Drakkari. Complètement risible en normal : tank le colosse, tank l'élémentaire quand il pop, retank le colosse, retank l'élémentaire et voilà. En mode héroïque, y a un truc en plus. Quand l'élémentaire pop, le colosse commence à balancer des flaques de poison violettes partout dans la salle à une cadence très rapide. Du coup, la phase élémentaire est assez stressante, il faut bouger tout le temps. Pour un Druide, ça passe assez facilement. Pour un Paladin heal, ça doit être plus difficile déjà. Du coup, le combat est un peu plus animé et c'est plus rigolo.

On continue d'avancer, toujours sans rien de transcendant au niveau des trashs. On arrive devant le troisième boss Moorabi. Alors lui, il était ultra weak en normal, il reste ultra weak en héro. Absolument rien à dire sur lui, il tape le tank et c'est tout. Quand il se transforme en mammouth, il tape un peu plus fort. Et voilà.

Juste derrière le 3ème boss, vous pouvez prendre le petit passage (très bas de plafond) pour arriver au 4ème boss, exclusif au mode héroïque. Il se nomme Eck le féroce. Un peu énervant celui-là. Régulièrement, il reset sa table d'aggro et charge un autre joueur. Le tank doit le récupérer le plus vite possible. Encore plus ennuyeux, à 20%, il passe en enrage et tape supra fort (gros overheal sur le tank), sauf qu'il continue à faire un reset d'aggro et à aller frapper un autre joueur et là, c'est le OS assuré. Pensez à sauver vos cooldowns pour les 20 derniers pourcents et l'exploser à ce moment là, les charges font mal. Ha oui, et pensez aussi à le mettre dos au groupe...

On finit avec le dernier boss Gal'darah. D'abord quelques trashs un peu plus sympathiques (/love les mammouths) dans la salle principale de l'instance tout de même. On monte les escaliers et on arrive au boss final. Alors lui, c'est vraiment un boss d'héroïque : il fait très mal sur le tank, il tape comme une brute, le combat est intense. Le healer sera concentré quasi exclusivement sur le tank, donc les autres, à vos bandages. 

Le boss alterne deux phases : une phase humaine et une phase de mammouth (tiens, ça me fait penser à quelque chose... Ha oui, à tous les boss trolls en fait). En forme humaine, il fait un tourbillon que tous les DPS cacs auront la bonne idée d'éviter en s'écartant du boss, et il invoque un mammouth qui charge, stun et immobilise quelques instants, pas grand chose. 

En forme mammouth, il fait beaucoup plus mal sur le tank, il peut même parfois passer en berserk pendant 10 secondes et, le pire, il peut empaler un joueur sur sa corne, ce qui l'empêche de bouger pendant 5 secondes. Et si c'est le healer qui se fait empaler juste quand le tank se prend des grosses baffes ? Bah tant pis, sauf si vous avez quelqu'un qui peut soigner temporairement le tank.


2. Carte de Gundrak et emplacements des boss



Cette page a été créée le 19 août 2022 à 20h29
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cet article !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft Classic : 3.266.820 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.